Appel à candidature Diplôme Universitaire « Aspects mentaux de la performance sportive

Vous êtes entraîneur, préparateur physique, avec une expérience de l’entraînement, titulaire d’un diplôme universitaire de niveau bac + 3 ou d’un diplôme sportif de niveau 5 minimum.

Vous souhaitez acquérir des compétences en communication, en préparation mentale et en entraînement cognitif.

Le DU « aspect mentaux de la performance » est conçu pour vous !

 

Formation explicitation au CREPS de Aix en Provence :

« Dans le système des informations satellites de l’action, quels types d’informations sont des impasses lorsque l’on veut mener un entretien d’explicitation ? »

Si vous avez suivi nos stages de formation à l’entretien d’explicitation dans le cadre de l’accompagnement VAE, vous connaissez déjà la réponse ! Cela dit, l’équipe qui doit répondre à cette question semble bien perplexe… Parfois, les quiz de fin de formation nous donnent un peu mal à la tête 😉

Elaborer sa vision d’entreprise !

2018-10-10 14.09.29

Permettre aux porteurs de projets de prendre du recul pour formaliser l’ambition qu’ils ont pour leur future entreprise, en se confrontant à la réalité de cette projection aux regards de leurs propres aspirations, voilà un joli programme pour l’incubateur des Mines d’Alès. Et comme toujours, un grand plaisir d’accompagner les porteurs de projets !

2018-10-10 14.06.33

 

 

 

Focus : le stress au travail !

Une question d’actualité

Depuis une décennie, on voit éclore des recherches et réflexions sur cette question essentielle : le stress au travail.

L’effervescence qui se manifeste autour de ce thème a transformé cette réalité quotidienne de nombreux salariés en nouvel enjeu de santé publique. On ne peut que se réjouir de cette évolution car le stress au travail n’est pas une fatalité, il peut être réduit simplement si on en connaît les processus et déclencheurs.

Selon un récent sondage* 24% des salariés se considèrent comme « très stressé », 25% « stressé », 51% « peu stressé» (novembre 2017).

Ces données sont cohérentes avec les études menées dans le cadre du programme de surveillance Samotrace qui met en évidence que 24,5% des hommes et 37,1% des femmes sont des salariés stressés (Cohidon et al., 2009 ; données évaluées par le mental health questionnaire 28) ainsi que les données de l’Agence européenne de sécurité et santé au travail.

Quelques repères sur la question…

Qu’est ce que le stress ?

Le stress est une réaction psychophysiologique à un évènement que nous avons évalué comme contraignant. Cette réaction nous permet de nous adapter aux contraintes environnementales que nous rencontrons. L’évaluation de la contrainte est un processus subjectif, de plus, les modalités de réactions sont variables d’une personne à l’autre.
Lorsque nous n’arrivons pas à nous adapter, la réaction de stress mène à un épuisement physiologique et psychologique.

Les effets du stress :
Les premiers effets d’un stress trop important détériorent progressivement la qualité de vie :

Troubles du sommeil

Perturbation de l’alimentation

Troubles de la digestion

Affaiblissement de l’attention

Infections cutanées

Affaiblissement de l’immunité

Troubles de la libido

Douleurs musculaires et articulaires

Ensuite, les effets du stress peuvent prendre de l’ampleur :

Troubles cardio-vasculaires

Hyperthyroïdie

Dépression

Troubles anxieux

 

Stress et conscience :

Il est intéressant de connaître les symptômes du stress car il peut y avoir un écart important entre la perception de notre stress et sa réalité. En effet, la réaction de stress ne passe pas forcément par une prise de conscience. Il est tout à fait possible de faire une attaque de panique alors que l’on ne perçoit aucune cause d’anxiété. De même, il est fréquent de s’habituer à supporter de haut-niveau de stress sans se rendre compte que l’on accumule les symptômes et que le corps va finir par craquer. En effet, nos réactions de stress sont issues de mécanismes contrôlés par les parties les plus archaïques de notre cerveau et leur fonctionnement accède très difficilement à notre conscience. C’est aussi en raison de cette primitivité que nous construisons des réponses le plus souvent inadaptées aux situations rencontrées dans le travail. Car si le travail produit du stress, c’est un stress bien différent de l’époque où les premiers humains étaient exposés quotidiennement à de multiples risques vitaux.

*Sondage du cabinet Stimulus, disponible ici.

Se connaître soi-même pour bien développer son projet.

background-home_kakemono

Les 7 et 14 septembre prochain, l’incubateur des mines d’Alès ainsi que le Bic Innov’up de Nîmes propose aux porteurs de projets deux journées de formation.

Nous y aborderons les compétences  directement en lien avec le management (leadership, communication, gestion du stress, gestion des conflits et organisation) puis nous nous intéresserons aux conditions de la mise en place d’un management constructif.

Vous pouvez consulter le programme ici !

Faire face à la violence auprès du personnel de santé.

La violence des quartiers difficiles touche de plus en plus le personnel de santé : alors que les cabinets des médecins généralistes, les laboratoires d’analyse et de radiographie, sont restés longtemps sanctuarisés, les dernières barrières craquent et la loi du plus fort s’installe partout (à lire le témoignage de ce médecin) .

Si l’on peut souhaiter que ces logiques de la peur reculent à moyen terme grâce à l’action des pouvoirs publics, en attendant, le personnel de santé à besoin d’être accompagné dans la gestion de ces situations à risque.

bioaxiome

Les laboratoires Bioaxiome proposent à leur personnel le plus exposé une séquence de formation à la gestion des conflits et des situations violentes.

Savoir comment réagir au mieux pour faire baisser la tension et se protéger lorsque les choses dérapes : nous nous y entrainerons pendant ce moi de Juin.

Savoir faire, c’est bien, être capable de faire savoir, c’est encore mieux !

Chez Clever Age, on considère que bien former un informaticien, ça ne passe pas que par le code. Savoir communiquer efficacement avec ses collègues, 20180411_134513ses clients, gérer les conflits, s’exprimer en public, ça fait aussi parti du travail au quotidien et c’est la garantie d’une bonne intégration des talents dans l’entreprise.

Notre module : « mieux communiquer en situation professionnelle » s’adresse spécifiquement aux informaticiens juniors. Il permet d’aborder en deux jours, les grandes lignes de la communication, d’améliorer ses compétences en matière d’écoute, de gestion des conflits, de gestion des réunions et de communication en public… La dernière promotion était particulièrement dynamique, merci à eux pour leur implication !

Votez pour Medcam !

Venez soutenir le projet Medcam de la société SMICES (Smart Medical Devices), startup familiale française qui a pour ambition de devenir un acteur incontournable sur le marché des dispositifs médicaux dédiés à la chirurgie sous coelioscopie.

Vous pouvez voter pour ce projet qui entre en compétition dans le cadre des dotations de La Fabrique Aviva.

Pour découvrir le projet et voter, c’est ici : https://lafabrique-france.aviva.com/voting/projet/vue/30-544

Les incubateurs du Gard mutualisent leurs moyens.

inc_mine_alesLe BIC Innov’up, Via Innova, Alès Miryapolis et l’Incubateur mines Alès mutualisent leurs moyens pour proposer un programme de formation commun aux créateurs et dirigeants d’entreprises innovantes accompagnés à Nîmes, à Lunel et à Alès.

Ce programme de formations de haut niveau vient compléter l’accompagnement assuré par les chargés d’affaires de chacune des structures. Ces formations porteront plus particulièrement sur la communication, le marketing digital, la prise de parole en public et la levée de fonds. Elles se dérouleront à Nîmes, Alès ou Lunel.

Nous avons été choisi parmi les prestataires formation de ce programme autour des thématiques qui nous tiennent à cœur, mieux se connaître pour mieux entreprendre, mieux communiquer, optimiser ses performances…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Se connaître soi-même pour bien développer son projet.

Suite à la commande de l’Incubateur mines Alès, nous intégrons le programme « se connaître soi-même pour bien développer son projet » dans notre offre standard.

Cette offre de formation prend en compte la faible expérience entrepreneuriale des porteurs de projets, notamment sur les dimensions managériales. Nous proposons donc aux porteurs de projets  de développer une meilleure connaissance de soi en particulier dans les registres pertinent pour le management. inc_mine_ales

Nous avons choisi de cibler : le leadership, la communication, le gestion du stress, la gestion des conflits et l’organisation. Une deuxième journée de formation est articulée à ce premier temps pour aborder les bases du management et approfondir individuellement les points forts et limites de chacun.

Vous pouvez consulter le programme ici !